• Union Fédérale Route CFDT

Mouvement citoyen des « gilets jaunes » : Que le gouvernement prenne ses responsabilités !


La CFDT Route réunie, ce 21 novembre en équipe exécutive à Paris, comprend et assure de son soutien les ressortissants CFDT de son champ qui se sont inscrits individuellement et pacifiquement dans le mouvement de mécontentement citoyen des gilets jaunes.

Il est incontournable que les coûts de mobilité pour se rendre sur leur lieu de travail déstabilisent le pouvoir d’achat des salariés tout particulièrement les temps partiels.

Le Gouvernement a déconsidéré les corps intermédiaires et ouvert la boite de Pandore de toutes les colères, le tribut payé par ce mouvement est lourd. C’est de sa responsabilité.

L’Union Fédérale Route est dans la ligne des propositions Confédérales et Fédérales et sollicite l’ouverture sans délais d’un agenda social notamment de proximité des Transports/Mobilités qui, dans la perspective de la loi d’orientation des mobilités, ne manquera pas de s’inscrire au cœur d’un secteur d’activité en pleine mutation technologique, environnementale et sociétale.

L’Union Fédérale Route est particulièrement impliquée dans ces nouvelles évolutions et attache une attention toute particulière à l’encadrement social des travailleurs du périmètre de la Mobilité notamment à travers une demande d’augmentation du pouvoir d’achat.

C’est pourquoi, pour notre secteur d’activité, nous demandons une rencontre avec la Ministre des Transports.

L’UF Route n’appellera pas à rejoindre ce mouvement et continuera à défendre farouchement le pouvoir d’achat des salariés. L’Union Fédérale Route attend du gouvernement une action immédiate de rétablissement d’un dialogue social normalisé.


0 vue

Nos partenaires

© 2018 CFDT- FGTE ROUTE | Plan du site | Mentions légales | Réalisation original : jcp