• Union Fédérale Route CFDT

UNE BELLE VICTOIRE GRACE A UNE CFDT FORTE ET UNE GREVE TRÈS SUIVI CHEZ XPO DISTRIBUTION


L’intersyndicale CFDT, CGT, FO, UNSA de chez XPO Distribution a fait un appel à la grève sur ses demandes formulées au NAO 2019.

Mouvement de grève qui a abouti à une victoire sans précèdent !

Cette intersyndicale a été créée il y a un peu plus d’un an suite aux révélations mises en avant par un rapport d’expertise sur les fiches de payes, rapport qui avait conduit le comité central d’entreprise à mettre en place une commission spécifique composée de 4 membres du CCE et d’un membre de chaque organisation syndicale. La commission a travaillé pendant plus d’un an avec l’aide de son expert-comptable pour aboutir à une régularisation de salaire d’un montant global d’environ 1,8 million d’euros. La nouvelle direction n’a pas pris la mesure des liens renforcés par ce travail intersyndical entre les syndicats et les salariés. Elle a bien tenté la division en licenciant le DSC de la CGT avec la bienveillance de l’inspection du travail, mais cela a eu l’effet inverse et a rapproché encore davantage les portes paroles des organisations syndicales et ce malgré une mobilisation en demi-teinte lors du mouvement de grève déclenché par l’intersyndicale pour soutenir Benoit CATELIN DSC CGT. Ce que la direction a considéré à ce moment-là comme un demi-échec lui a fait pousser des ailes et cette dernière a fermé la porte des négociations NAO 2019, invitant les organisations syndicales à venir signer un PV d’accord ou de désaccord sur ses propositions indécentes le vendredi 26 avril, précisant même que les DSC devaient venir seul car il n’y aurait plus de négociations.J’ai prévenu la direction que nous n’en resterions pas là et que les salariés étaient remontés contre elle car ils venaient également d’apprendre la baisse du montant de leur participation et de leur intéressement de près d’un tiers pour la deuxième année consécutive.Mais la réponse de la direction a été : Nous prendrons nos responsabilités. Comble de l’ironie les salariés ont reçu à leurs domiciles un courrier la veille de la grève les

Nous sommes restés fermes et soudés et avons tous rejeter cette proposition et déclarer que le mouvement ne prendrait fin que si parvenions à un accord. Dès le lendemain la direction est rentrée en négociation et un accord a été trouvé en

moins de 4h00 de discussion.2,1% d’augmentation des salaires. Une enveloppe d’un million soixante-cinq mille euros distribuée sous forme de prime (environ 300€ bruts par salariés).Une prime de départ à la retraite en complément de ce que prévoit la CCN, une augmentation des tickets restaurant, la garantie de se voir appliquer le même taux d’augmentation des frais de déplacement qui seront négociés lors de l'évolution de la CCN malgré que notre grille interne soit supérieure, la renégociation de l’accord sur le temps de travail qui est aujourd’hui défavorable aux conducteurs de distribution, la négociation d’une prime sécurité. Cerise sur le gâteau, le payement des heures de grèves Encore Bravos aux salariés, aux Militants CFDT, aux adhérents CFDT et je n’oublie pas les Délégués Centraux des autres Organisations Syndicales qui ont su mettre de côté leurs divergences pour rester uni jusqu’au bout.

Félicitations à tous les grévistes!

Christian COTTAZ.


0 vue

Nos partenaires

© 2018 CFDT- FGTE ROUTE | Plan du site | Mentions légales | Réalisation original : jcp